Vous êtes ici

Les trésors muséaux de la Suisse

Escapade
08 Septembre 2020 - 15 Septembre 2020

Notre circuit ambitionne de visiter bon nombre de fondations et musées de renommée internationale que compte la Suisse, tout en découvrant villes et paysages.

À l’aller, nous transiterons par l’Allemagne. La Galerie d’art moderne du Saarlandmuseum de Sarrebruck héberge l’une des collections impressionnistes et expressionnistes les plus importantes. La vieille ville de Freiburg au pied de la Forêt-Noire est célèbre pour sa cathédrale et ses « bächle », des petits caniveaux ouverts le long des trottoirs. Siège d'une université fondée en 1457, c'est aussi une ville pionnière en matière d'écologie.

 

Notre périple en Suisse démarrera à Baden, petite ville du canton d'Argovie, où l’ancienne demeure d’un couple d'industriels collectionneurs, la villa Langmatt abrite des œuvres impressionnistes.

Le somptueux parc de Winterthur, un des plus beaux et des mieux conservés de Suisse, a été aménagé à la demande de l’architecte de la Villa Am Römerholz, acquise en 1924 par le collectionneur Oskar Reinhart (1885–1965). Tout au long de sa vie, ce mécène constitua une des collections privées les plus importantes: des toiles de maîtres du Baroque espagnols, flamands et français. Il accordera une place de choix à trois artistes : Renoir,  Manet et Cézanne.

Aujourd'hui installée dans les locaux de l'ancienne Banque nationale suisse de Lucerne, la collection Rosengart appartenait à l'origine, au marchand d'art Siegfried Rosengart (1894–1985) et à sa fille Angela. Celle-ci a créé la Fondation Rosengart en 1992 dans le but de rendre accessibles au public des œuvres de plus de vingt maîtres du XIXeet du XXe siècle, dont Cézanne, Monet et Matisse et à un grand nombre d’œuvres de Paul Klee et de Pablo Picasso. 

Le Kunsthaus de Zurich célèbre pour sa collection d’œuvres de Giacometti  abrite également de nombreuses œuvres de peintres suisses du XIXe et XXe siècle, parmi lesquelles celles de Füssli et de Hodler, mais aussi des créations de Chagall, Van Gogh, Cézanne, Vuillard, Bonnard et Vallotton. Grâce à l’architecture créée par David Chipperfield, la nouvelle extension et le musée actuel formeront ensemble un des plus grands musées d’art de Suisse.

La plupart du temps, musées et fondations font appel aux architectes réputés. Construit par l'architecte Renzo Piano à Berne, le Centre Paul Klee (2005) regroupe de nombreuses œuvres de l’artiste (tableaux, aquarelle et dessins), des textes biographiques, des objets personnels et des archives photographiques.

Lieu d’exposition contemporain sur les hauteurs de Lens (Crans-Montana), la Fondation Pierre Arnaud rebaptisée Opale propose un dialogue entre les cultures et les peuples à travers l’art. Le paysage, le lac du Louché et les sommets valaisans se reflètent sur le Centre d’art imaginé par l’architecte Jean-Pierre Emery.

La Fondation Gianadda (1978) à Martigny organise de grandes expositions qui permettent de découvrir des œuvres issues de collections publiques et privées, rarement proposées au grand public. Lors de notre voyage, Gustave Caillebotte – Impressionniste et moderne sera mis à l’honneur.

C’est au cœur d’un magnifique domaine avec vue imprenable sur le lac Léman et les massifs alpins que se dresse la demeure de Chaplin, devenue musée à Corsier-sur-Vevey. À travers les époques et les décors se découvrent les films mythiques qui ont fait l’œuvre du cinéaste : de l’univers forain du Cirque, à la machine des Temps Modernes en passant par Hollywood Boulevard.

Avec sa nouvelle œuvre réalisée pour le Musée Tinguely à Bâle, Pedro Reyes (*1972, Mexico) transforme des éléments d’armes à feu en boîtes à musique. Celle-ci est présentée aux côtés de Disarm (2012 - aujourd’hui). Toutes deux dialoguent avec Mengele-Danse macabre de Jean Tinguely exécutée en 1986. Grâce à une généreuse donation faite par la veuve de l’artiste, Niki de Saint Phalle, la collection du musée a vu le jour dans le bâtiment conçu en bord de Rhin par l'architecte Mario Botta. 

La Fondation Beyeler à Bâle, prend place dans un bâtiment de Renzo Piano inauguré en 1997. Les collectionneurs Hildy et Ernst Beyeler ont créé la fondation en 1982. Le musée, un des plus réputés au monde, ouvre en  1997. La collection est composée d'œuvres impressionnistes, postimpressionnistes et cubistes du début du XXe siècle, ainsi que d’œuvres de l'art américain des années 1950. 

 

Sur la route du retour, au pied des Vosges, dans l’ancienne usine d’embouteillage des sources de Wattwiller, le Centre d’Art Contemporain de la Fondation François Schneider propose une programmation culturelle avec comme fil conducteur le thème de l’eau. L’espace inauguré en 2013, accueille artistes de renom mais aussi jeunes créateurs. L’eau est omniprésente aussi bien dans les œuvres exposées que dans l’architecture elle-même.

À Luxembourg, Ricardo Bofill a dessiné la place de l’Europe autour de son élément central, la Philharmonie créée par Christian de Portzamparc. Une note musicale pour notre dernier arrêt.

 

Pour ce circuit inédit, nous avons choisi le car pour un voyage confortable rythmé de nombreuses haltes, émaillé tant à l’aller qu’au retour de nombreuses découvertes. Les visites guidées seront assurées par des guides locaux des principaux lieux cités.

INFORMATIONS PRATIQUES

Voyage en car

RDV à 7h au parking Baudouin 1er

Prix du forfait par personne en chambre double:

pour les amis du musée 1995 € / pour les autres participants 2045 € / Supplément single 335 € / Acompte : 495 €

Comment réussir son inscription

Modalités d’inscription détaillées sur le bulletin annexé au Courrier ou envoyé sur demande.

 

Photo  Fondation Opale © Luciano Miglionico